Accueil Non classé Le Parc des Chanteraines et la Promenade Bleue 2

Le Parc des Chanteraines et la Promenade Bleue 2

0
0
66

ChanterainesJe ne vais pas m’étendre sur cette balade parce qu’elle date du 11 juin et que quand il n’y a rien de très marquant le souvenir s’en efface assez rapidement. En sortant de la gare on peut entrer dans le parc assez vite en longeant une avenue très passante elle-même bordée par le tram. Le trafic avait repris après le confinement et le souvenir principale du début de cette balade est le bruit permanent même dans le parc. Rien d’étonnant. Comme on peut le voir sur le plan la première partie de ce parc est prise en fourchette entre l’avenue dont on vient de parler et une autoroute. Dans le parc l’allée pas désagréable reste près du bord de l’avenue vraiment très fréquentée. On longe le lac mais impossible de s’en approcher car il est entouré d’un grillage qu’on ne critiquera pas car il est là pour la tranquillité des oiseaux et autres animaux. Un premier point d’observation en planches avec des meurtrières horizontales est écologiquement utile mais peu propice à la méditation. Un peu plus loin un autre point d’observation. Pas envie d’observer d’autant plus que les deux gars avec leur boite à sons et leur pétard verraient peut-être d’un mauvais œil le fait d’être dérangé. Un belvédère offre la traditionnelle vue du nord de Paris, Sacré Cœur, Tour Eiffel, Tribunal, Défense. Cette première partie du parc rappelle celui de la Courneuve mais en beaucoup plus riquiqui à tous points de vue.

Passé l’autoroute, le bruit va en s’atténuant mais cette deuxième partie et la troisième aussi sont des vastes chantiers que les deux mois et demi de fermeture n’ont pas du arranger. Pour couronner le tout l’étang est asséché lui aussi pour travaux. A revoir si j’en ai le courage quand tout sera revenu dans l’ordre, ça pourrait ne pas être mal. Les gradins terrasses face à l’étang sont aussi en travaux et j’ai un peu raté au début le passage vers la troisième partie. Celle-ci serait plus calme mais les travaux partout ôtent une grande partie de son attrait. D’un bout à l’autre du parc qui est déjà une assez longue promenade on était à proximité une voie ferrée étroite. Je n’ai pas vu passer pour autant le moindre petit train. Le service n’avait peut-être pas repris ou il y a des jours et des heures de fonctionnement.

La promenade continue en longeant un bon moment la Seine, l’autre berge, qui est la rive sud du parc de l’Île Saint Denis semble pas mal. Mais force est de constater une fois de plus que près de Paris les bords de Seine sont beaucoup moins beaux, moins nature que les bords de Marne. Dans la dernière partie la berge du fleuve a été aménagée en terrasse promenade. Elle est fermée au public. Pourquoi et depuis quand ? Les crues de juin d’il y a 3-4 ans ? Et pour combien de temps ? Dommage ! En plus ça avait du coûter bonbon.

Conclusion, cette balade ne laissera pas un souvenir impérissable.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par balladidf
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le Parc des Chanteraines et la Promenade Bleue 1

La dernière fois que j’ai écrit, le premier juin, je savais qu’il fallait fair…